Ce qu’il faut savoir sur le crédit immobilier

Comme son nom l’indique, le crédit immobilier sert à financer l’achat d’un bien immobilier ou bien les services liés à l’entretien immobilier tels que travaux ou rénovation. Il s’agit donc d’un prêt affecté dont la destination des fonds est indiquée au préalable dans le contrat de crédit. De fait, il est soumis à des conditions et modalités diverses. D’ailleurs, il est important de connaître les règles générales sur ce prêt financier.

Financer un projet immobilier

credit-immobilierEn principe, le prêt immobilier doit servir à un projet immobilier. Si la nature du prêt consiste à acquérir un logement, il peut financer partiellement ou intégralement l’opération d’achat. Il est à souligner que l’achat ne doit pas s’inscrire dans le cadre d’une activité professionnelle, mais plutôt d’un projet privé. Cela dit qu’il concerne principalement les particuliers souhaitant investir dans l’immobilier. Alors que les gens ont tendance à attribuer ce type de crédit à un achat, il est également en mesure de financer la construction d’une habitation ainsi que la location. Ce financement par emprunt est accordé par de nombreuses enseignes bancaires. En plus des banques traditionnelles, il est accessible sur la toile via des sites spécifiques de crédit immobilier tel que moncreditimmobilier.net. Comme la plupart des prêts, il est généralement établi sous forme de prêt d’un montant précis.

Les garanties du créancier

Avant de signer un contrat de crédit immobilier quelconque, l’emprunteur a droit à quelques jours de réflexion. Une fois que le prêt est octroyé, l’organisme prêteur réclame des garanties. Ces dernières se présentent souvent sous forme d’hypothèque permettant au créancier de saisir le bien si jamais l’emprunteur ne parvient pas à rembourser la somme d’argent empruntée. A part les garanties, cela peut être un cautionnement qui autorise à l’établissement concerné de se tourner vers une personne physique ou morale en cas de problème.

Taux fixe ou taux variable ?

La plupart du temps, les demandeurs de crédit immobilier recherchent le meilleur taux qui soit parmi les nombreuses offres existantes. Pour cela, il existe deux grandes catégories de prêt ; d’une part, les prêts à taux fixe pour lesquels le montant des versements périodiques et la durée de prêt ne changent pas, d’une autre, les prêts à taux variables où le taux d’intérêt peut évoluer en fonction des modalités définies dans le contrat. Comme tout autre prêt affecté, le crédit immobilier est annulé si la vente n’a pas lieu. En conséquence, le souscripteur doit rembourser jusqu’au dernier centime des sommes qui lui ont déjà été versées.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars Cet article n'a pas encore été noté, soyez le premier à le noter.
Loading...
Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: